Réussir l’entretien avec son banquier pour obtenir son prêt personnel

Sommaire

Réussir l’entretien avec son banquier pour obtenir son prêt personnel

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Négocier un taux intéressant pour un prêt personnel n'est pas chose facile car l'achat ne porte pas sur un objet saisissable la plupart du temps : voyage, renflouement de trésorerie, etc.

Il existe donc peu de tactiques pour abaisser un taux au maximum. L’une des plus sûres est la suivante : inspirer confiance au prêteur.

1. Un taux à la tête du client ?

Avant de vous proposer un taux, un bon établissement financier va auparavant se livrer à une étude de votre dossier :

  • revenus ;
  • taux d'endettement ;
  • capacité de remboursement ;
  • reste à vivre ;
  • etc.

Cela dit, votre banquier a toujours une marge de manœuvre et une fois tous les éléments du dossier traités, il lui reste en général une souplesse de 0,5 %.

Et c’est là que « la tête du client » risque de jouer.

2. Comment faire bonne impression ?

Contrairement à ce que l'on pourrait croire, ce n’est pas en arrivant coiffé et rasé que vous ferez bonne impression mais plutôt en jouant la carte de la transparence :

  • Expliquez pourquoi vous avez besoin d'argent :
    • Vous montrerez ainsi que vous avez un projet bien précis en tête et que vous n'allez pas dépenser la somme demandée à tout va.
    • Même s'il s'agit de vous payer le voyage de vos rêves avec un prêt personnel, dites-le à la personne en charge de votre dossier, vous montrerez que vous êtes responsable.
  • Présenter bien ne signifie pas être élégant, mais plutôt montrer que l'on est digne de confiance, car on accorde de meilleurs taux aux personnes sur lesquelles on peut compter.
Consulter la fiche pratique Ooreka

Ces pros peuvent vous aider