Prêt personnel sans justificatif

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en octobre 2020

Sommaire

Vous avez besoin d'aménager votre intérieur, de partir en vacances dans des contrées lointaines, ou de financer vos études, le prêt personnel sans justificatif d'utilisation permet de concrétiser le financement de vos différents projets.

À quoi sert le prêt personnel sans justificatif ?

L'avantage du prêt personnel est qu'il permet de financer un bien ou un service sans fournir de justificatif d'utilisation :

  • Les sommes sont versées en une seule fois sur le compte de l'emprunteur.
  • Le montant emprunté peut atteindre 75 000 € avec un délai de remboursement qui peut aller jusqu'à 5 ans.
Lire l'article Ooreka

 

 

Qu'avez-vous pensé de la vidéo ?

 

Prêt personnel sans justificatif : que finance-t-il ?

Le pret personnel sans justificatif est la solution idéale, car il a pour vocation de permettre à l'emprunteur de disposer des fonds librement sans fournir de justificatif d'utilisation, contrairement au prêt affecté.

Son atout majeur est qu'il permet aussi de financer un projet personnel sans aucune obligation d'achat, ni d'utilisation.

Il n'a pas pour objectif de financer un bien précis, il est souvent utilisé pour faire face à des imprévus ou pour améliorer le mode de vie d'un ménage ou d'un particulier.

Il peut financer :

Le taux du prêt personnel est fixe et garanti durant la période de crédit.

Lire l'article Ooreka

Quelles sont les conditions d'acceptation de ce prêt ?

Il faut savoir que l'organisme financier (créancier) analysera si l'emprunteur a les capacités de rembourser son prêt à travers des informations personnelles que ce dernier lui aura transmises lors de sa demande de prêt.

Pour obtenir un prêt personnel sans justificatif d'utilisation (l'emprunteur n'a pas besoin de justifier la finalité du projet qu'il va solliciter), cependant, il est indispensable que le souscripteur ait un « bon profil », à savoir :

  • qu'il justifie d'un emploi stable (ancienneté, fonction exercée)
  • qu'il dispose de bons revenus réguliers ;
  • qu'il ait un bon comportement financier (relevés bancaires des trois derniers mois) ;
  • qu'il ait une bonne capacité d'épargne ;
  • qu'il ne soit pas fiché à la Banque de France, car il sera beaucoup plus difficile d'obtenir un prêt personnel quand on est interdit bancaire.
Lire l'article Ooreka

Prêt personnel sans justificatif : quelles sont les meilleures conditions d'obtention du prêt ?

Pour avoir les meilleures conditions d'obtention d'un prêt personnel sans justificatif d'utilisation, vous pouvez vous rapprocher d'un organisme de prêt personnel ou effectuer la simulation prêt personnel en ligne.

Sachez toutefois que les taux pratiqués varient considérablement d'un établissement financier à un autre.

Il est donc important d'opter pour l'offre qui s'adaptera au mieux à vos besoins et à votre budget donc à vos capacités de remboursement qui ne doivent pas dépasser 33 % de votre revenu global.

Vous pouvez donc choisir :

  • la date de votre prélèvement ;
  • la gestion de vos mensualités ;
  • la suspension des paiements allant jusqu'à trois mois ;
  • ou rembourser partiellement ou totalement sans pénalités votre crédit.
Lire l'article Ooreka

Dès que vous aurez choisi l'offre la mieux adaptée à votre situation, vous n'avez plus qu'à renvoyer votre dossier à l'organisme de prêt concerné accompagné des pièces justificatives, à savoir :

  • bulletins de paie ;
  • justificatif de domicile ;
  • feuille d'imposition sur le revenu ;
  • etc.

Une fois, le dossier accepté, la somme dont vous avez besoin, sera disponible sur le compte dans les 48 h.

Toutefois, prenez le temps de la réflexion, ne dépassez pas votre capacité d'endettement, car vous devrez rembourser votre crédit, si possible, sans incidence de paiement.

N'hésitez pas à faire appel à des comparatifs de prêt personnel.

Lire l'article Ooreka

Prêt personnel sans justificatif : refus de crédit

En cas de refus de crédit par les organismes financiers, il vous est possible de faire appel à la CNIL (Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés) qui fait le point sur les situations de refus de crédit.

Dans un premier temps, l'emprunteur pourra interroger l'établissement financier ayant refusé son prêt et lui demander :

  • le score qui lui a été attribué (note pour obtenir son crédit) ;
  • rechercher si l'emprunteur figure dans le fichier des incidents de remboursement des crédits (inscription au FICP).

Si l'emprunteur n'obtient pas de réponse de l'organisme financier dans un délai de deux mois, il peut donc demander à la CNIL d'intervenir.

Les avantages et l'inconvénient de ce prêt personnel

Les avantages

  • Vous êtes libre d'utiliser le prêt personnel comme bon vous semble sans justificatif d'utilisation.
  • Il permet de financer un bien à 100% sans apport personnel.
  • C'est un crédit qui est plus facilement négociable qu'un prêt affecté.

L'inconvénient

Le prêt personnel sans justificatif n'est pas lié dans le contrat à l'achat d'un bien précis ou d'une prestation de service. Si ce dernier n'est pas livré ou si le bien se révèle défectueux, le remboursement des mensualités du prêt doit continuer, ce qui n'est pas le cas du prêt affecté.